• Faire
  • Connecté
  • Donner
  • Alpha pour prisons

    prisons

    En 2009, plus de 38 700 adultes et jeunes étaient incarcérés dans les prisons et pénitenciers au Canada. Le parcours Alpha se donne dans presque 50 de ces établissements. Des centaines de prisonniers ont fait le cours grâce à un réseau national d’Églises et d’organisations confessionnelles.

    Le premier parcours Alpha donné en prison date de 1995 ; aujourd’hui, près de la moitié (42 %) des prisons donnent le parcours. Au Canada, le taux de récidive diminue considérablement lorsque des prisonniers remis en liberté ont fait le parcours  et sont en relation avec une communauté de foi.

     

    [La prison] ressemble à notre société, il y a des gens qui sont des criminels invétérés et ne veulent pas changer, mais il y en a d’autres qui ont décidé de changer et ont trouvé Dieu. Voici la différence entre ceux qui connaissent le Christ et ceux qui ne le connaissent pas : [comme croyants] nous avons toujours un recours… nos tentations et tensions peuvent nous dépasser.

    Bosco

    Un homme libre

    À un très jeune âge, Shane Taylor a commencé à cambrioler des maisons et à voler des autos ;
il a poignardé des gens et a vendu de la drogue. après avoir kidnappé et tenté de tuer son otage, il a pris la fuite.

    « J’ai été classé comme le criminel le plus dangereux en Grande-Bretagne. »

    Shane a finalement été capturé et incarcéré, mais son incarcération n’a rien fait pour juguler sa rébellion. Sa haine des autorités l’a mené à poignarder deux gardiens de prison avec un verre brisé après qu’on lui avait refusé l’accès au gymnase, ce qui a provoqué une émeute.

    Son comportement ingérable a entraîné son transfert à une prison de haute sécurité. Même là, on devait l’enfermer et le surveiller étroitement. « Ils jugeaient que j’étais dangereux. Ils passaient ma nourriture par une trappe dans la porte de ma cellule, ils ne voulaient pas avoir de contact physique avec moi. »

    Puis, Shane a rencontré Robert Bull, incarcéré parce qu’il avait commis un meurtre. Il était depuis devenu chrétien. « Il disait plein de choses qui me semblaient absurdes » dit Shane, « mais la chose qui m’est restée gravée à l’esprit est celle-ci : “Je suis en prison depuis 15 ans et je ne vais probablement jamais en sortir – mais je suis libre.” Je me demandais bien quelle drogue il était en train de fumer. »

    Shane a ressenti une forte envie d’écrire à Robert et de commencer à lire la Bible qui se trouvait dans sa cellule. Il a été ensuite transféré dans une autre prison où un ministre du culte l’a invité à participer à Alpha. « Je lui ai dit d’ajouter mon nom à sa liste. Ce qui m’intéressait le plus, c’était les biscuits au chocolat et les échanges. »

    À la Journée Alpha, Shane a fait l’expérience de la présence de Dieu pour la première fois. « J’ai dit : Jésus-Christ, je sais que tu es mort sur la croix pour moi. S’il-te-plaît, je n’aime pas la personne que je suis devenu, je t’en prie, pardonne-moi. » Les larmes lui sont venues aux yeux. Il a essayé de les retenir. Cependant, il n’a pas pu et il s’est mis à pleurer. Il n’avait pas pleuré depuis des années. Il a pleuré pendant cinq minutes et il sentait qu’un fardeau tombait de ses épaules. « En une fraction de seconde, je savais que ce que je vivais était réel. Je savais que Dieu existait, je savais que Jésus m’avait touché et que j’allais lui consacrer ma vie pour toujours. »

    « En une fraction de seconde, je savais que ce que je vivais était réel. »

    Le comportement de Shane a tellement changé qu’en l’espace de quelques semaines, les autorités l’ont fait sortir de l’isolement permanent de sa cellule et il a rempli une mission de confiance au service d’aumônerie de la prison. Il a cessé de voir les gardiens de la prison comme des ennemis. « Pas longtemps après cela, j’étais allongé sur mon lit dans ma cellule. Tout le mal que j’avais fait à des gens me revenait à l’esprit ainsi que toutes les fois où je les avais bouleversés – et j’ai commencé à pleurer. Je me suis rendu compte que pendant beaucoup d’années, j’avais été agressif à l’endroit de gens sans vraiment m’en rendre compte. »

    PRESQUE UNE ANNÉE APRÈS LA JOURNÉE ALPHA, SHANE EST SORTI DE PRISON.

    Il a commencé à fréquenter une Église où, sept mois plus tard, il a rencontré sa future épouse Sam. Ils se sont mariés, à l’église, le 11 octobre 2008, en compagnie d’une centaine de parents et amis qui ont été témoins de leur union. Ils sont les parents de deux petites filles, Angel et Grace.

    « Jésus a changé ma vie, nous a dit Shane. Jésus m’a montré la façon d’aimer et de pardonner. La plupart des personnes que j’ai bouleversées, les personnes que j’ai poignardées, les personnes que j’ai blessées m’ont pardonné et elles me parlent aujourd’hui. J’assiste à la tenue d’Alpha en prison. Maintenant, je suis en mesure de parler à d’autres prisonniers de Jésus – c’est merveilleux. »